Pages

jeudi 31 octobre 2013

Balade parisienne

Suite de la promenade photo, aujourd'hui au cimetière du Père Lachaise, en charmante compagnie.

Le Helios-40 sur 5D et le Fujinon modifié sur Nex (photo 2) ont suffit pour cette fois.























mardi 29 octobre 2013

Quand la pluie débarque...

...c'est un régal pour la photo, avec mon Jupiter 6 180mm/2.8.


















Et le soir venu, balade avec une photographe mystère!




dimanche 27 octobre 2013

"Histoires" par la compagnie Barbès 35

Samedi dernier avait lieu à Souppes sur Loing une représentation de la compagnie Barbès 35, "Histoires", dans le cadre des Scènes Rurales 77. Le décor, quasiment naturel, était celui de l'Abbaye de Cercanceaux.
La pièce ayant reçu un grand succès en 2012, ils ont décidé de la remettre en scène cette année, avec semble t-il le même succès.

Vous retrouverez plus d'info sur la pièce ici :
http://77.agendaculturel.fr/theatre/souppes-sur-loing/autres/histoires.html

Un spectacle plein de ferveur qui ressuscite la vie de l'usine et le quotidien des ouvriers dans les années 60.

Conçu à partir de l'histoire d'un territoire, de sa mémoire et de son présent, voici un spectacle dont la vie des habitants, citoyens de tous âges, en constitue la charpente. Une charpente pour abriter nos rêves collectifs !
La compagnie Barbès 35 l'a créé à l'usine Jeumont-Schneider de Champagne-sur-Seine à partir des témoignages des habitants et grâce à l'inventaire du patrimoine industriel de la vallée de la Seine.
Devant le succès et l'émotion suscités par ce spectacle en 2012, amateurs et professionnels se retrouvent et s'engagent à nouveau dans cette création qui parle à chacun et qui s'adresse à tous.
En savoir plus sur http://77.agendaculturel.fr/theatre/souppes-sur-loing/autres/histoires.html#dIjeeI5cSUDJsbSt.99
Un spectacle plein de ferveur qui ressuscite la vie de l'usine et le quotidien des ouvriers dans les années 60.
Conçu à partir de l'histoire d'un territoire, de sa mémoire et de son présent, voici un spectacle dont la vie des habitants, citoyens de tous âges, en constitue la charpente. Une charpente pour abriter nos rêves collectifs !
La compagnie Barbès 35 l'a créé à l'usine Jeumont-Schneider de Champagne-sur-Seine à partir des témoignages des habitants et grâce à l'inventaire du patrimoine industriel de la vallée de la Seine.
Devant le succès et l'émotion suscités par ce spectacle en 2012, amateurs et professionnels se retrouvent et s'engagent à nouveau dans cette création qui parle à chacun et qui s'adresse à tous.

La compagnie possède également un site :
http://compagniebarbes35.com/

Bref, j'ai pu prendre quelques photos, grâce une équipe très sympathique qui ma permis de pouvoir passer de l'autre côté du décors, pour faire des photos de choses et de moments. Je remercie également Aurore Quef pour son invitation!
D'un point de vue technique, la faible luminosité m'a donné un peu de fil à retordre.

Petite sélection de photos (parmi une cinquantaine de photos traitées et envoyées à la Cie) prises avec l'Industar 69 28mm/2.8 sur Nex, Tair-11 13.3cm/2.8 et bien sûr le Helios 40 85mm/1.5 sur 5D.















 















 









Un spectacle plein de ferveur qui ressuscite la vie de l'usine et le quotidien des ouvriers dans les années 60.

Conçu à partir de l'histoire d'un territoire, de sa mémoire et de son présent, voici un spectacle dont la vie des habitants, citoyens de tous âges, en constitue la charpente. Une charpente pour abriter nos rêves collectifs !
La compagnie Barbès 35 l'a créé à l'usine Jeumont-Schneider de Champagne-sur-Seine à partir des témoignages des habitants et grâce à l'inventaire du patrimoine industriel de la vallée de la Seine.
Devant le succès et l'émotion suscités par ce spectacle en 2012, amateurs et professionnels se retrouvent et s'engagent à nouveau dans cette création qui parle à chacun et qui s'adresse à tous.
En savoir plus sur http://77.agendaculturel.fr/theatre/souppes-sur-loing/autres/histoires.html#dIjeeI5cSUDJsbSt.99

samedi 26 octobre 2013

Fujinon modifié

Voici quelques photos prises aujourd'hui avec le Fujinon 50mm/1.9 de la dernière fois, une modif en plus, laissant libre cours à une aberration asphérique impressionnante... qui plaira...ou pas.



























lundi 21 octobre 2013

samedi 19 octobre 2013

Baroud d'honneur d'un Industar 50-2 50mm/3.5

Aujourd'hui, dernière série de photo de l'objectif avant sa revente. L'occasion de se rendre compte de l'exceptionnelle qualité de ce si petit objectif.

Testé sur 5D.

Agrandissement 100%













Agrandissement 100%







Agrandissement 100%



jeudi 17 octobre 2013

Helios 44-2 58mm f/2 zebra

Encore un Helios 44-2, celui-ci a été fabriqué en 1972 à l'usine biélorusse "BeLomo" (appelée MMZ "Minsk mekanitcheskiy zavod" jusqu'en 1971).

L'Helios 44-2 testé est le premier type de 44-2 produit par MMZ. Il est reconnaissable à sa bague de focus zebra (noir et blanc) et à ses inscriptions blanches sur une peinture noire brillante.

Les photos ont été faites en fin de journée dans le village de Thomery, au bord de la Seine, avec le Nex 3.




















Fujinon 50mm/1.9 pour quelques plantes

En attendant quelques objectifs (ni un, ni deux, mais trois objectifs!), j'ai décidé de profiter d'un bon gros temps de merde pour bricoler un peu...à la moi :
Conversion d'un Fujinon monture X en monture M42.

Matériel utilisé :
Tourne-vis, lime à métaux et scie circulaire...autant vous dire que la conversion n'est pas réversible. Mais bon, pour un banal objectif japonais de fond de tiroir, je n'avais pas envie de passer l'après midi à faire dans la dentelle.

J'ai donc retiré la monture X pour placer la partie arrière d'un Sicor-XL M42 japonnais qui ne me servait à rien. Concernant le tirage mécanique (beaucoup plus court que le M42), j'utilise mon Nex avec un adaptateur "plat" pas de vis 42mm (niveau C mount), me permettant de trouver l'infini (que je n'utilise finalement pas).

Pour le moment, le diaphragme n'est pas opérationnel (bloqué à 1.9!), cela requiert une petite modif au niveau de l'adaptation.

Pour tester la chose, je suis sorti une première fois, sous la pluie, pour prendre quelques photos de choses de la nature. Idem aujourd'hui, mais avec un temps plus clément.

Résultat? Un bokeh fort appréciable.